Artisan_batiment

Le réseau des CMA Auvergne-Rhône-Alpes se mobilise contre cette mesure qui pourrait fragiliser la reprise.

 Alors que le Ministre de l'Economie et des Finances, Bruno le Maire, a annoncé ne pas exclure de revenir sur les taux de TVA réduits accordés à certains secteurs d’activité (bâtiment, restauration), le réseau des CMA souligne qu'il est primordial de veiller à ne pas fragiliser la filière artisanale au moment même où le gouvernement encourage les jeunes à s’engager dans l’apprentissage et alors qu’avec 700 000 emplois à pourvoir, l'artisanat est un véritable levier d’action dans la bataille pour l’emploi.

Et de souligner : « Nous entendons la volonté du Gouvernement de rationaliser les aides aux entreprises. Le réseau lui-même est engagé dans une démarche de rationalisation notamment autour de l’intensification des missions des chambres de métiers et de l’artisanat au service du développement des entreprises artisanales, des territoires et de l’emploi. Mais il faut être cohérent et converger vers le même objectif. Ne mettons pas en difficulté des secteurs comme celui du bâtiment qui sont sources d’économies et d’emplois ».
 


Retour aux actualités