La Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat Auvergne-Rhône-Alpes est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle de l'Etat. Elle représente les intérêts généraux de l'artisanat auprès des services de la Préfecture de Région et du Conseil
Régional.

 

LE DÉCRET DU 3 NOVEMBRE ET L’ORDONNANCE DU 26 NOVEMBRE 2015 RÉAFFIRMENT ET RENFORCENT LES MISSIONS ET L’ORGANISATION DES CHAMBRES RÉGIONALES DE MÉTIERS ET DE L’ARTISANAT

A la nouvelle donne territoriale vient s'ajouter un renforcement des missions qui seront assurées par la CRMA. En effet, le décret du 3 novembre modifie l'article 23-1 du Code de l'Artisanat et reprécise les sept fonctions que doivent exercer de manière renforcée les Chambres Régionales pour leur propre compte et celui des Chambres départementales qui leur sont rattachées : 

 

 

  • la communication,
  • la comptabilité,
  • les marchés et accords-cadres,
  • la rémunération des agents,
  • l’informatique,
  • la mission d’appui et de conseil pour la gestion du personnel,
  • l’emploi de l’ensemble des personnels qui exercent ces fonctions.

Nos missions principales

Représenter les entreprises artisanales et les Chambres de Métiers et de l’Artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes pour :

  • Faire reconnaître le rôle économique et social de l'artisanat régional
  • Valoriser le réseau et les actions des douze Chambres de Métiers et de l’Artisanat
  • Construire des partenariats régionaux dans le cadre des politiques et des procédures régionales

Promouvoir des politiques souhaitées ou conduites par le secteur, par :

  • La participation à diverses manifestations : Mondial des Métiers, Pollutec, Salon des entrepreneurs, etc.
  • L’organisation d’évènements : Artinov, le concours de l’entreprise artisanale innovante, les journées européennes des métiers d’arts, les prix SEMA, etc.
  • La réalisation de supports de communication

COORDONNER et conduire des actions interdépartementales et régionales comme :

  • Le développement d’opérations sectorielles
  • L’intégration de la dimension environnementale dans les entreprises artisanales
  • L’appui de démarches de commercialisation en France et à l’exportation
  • L’amélioration des compétences des artisans et de leurs salariés
  • La mise en place d’une politique de qualité pour l’apprentissage
  • L’accompagnement des entreprises en matière d’emploi et de recrutement
  • La création et la reprise d’entreprises
  • L’accueil des porteurs de projets

La Chambre Régionale de Métiers assure la coordination de ces actions, participe à leur développement et met en
œuvre tous les moyens devant garantir leur succès par la diffusion des informations, l’optimisation des
financements, l’impulsion et l’harmonisation des initiatives.

Les objectifs de la CRMA, c'est aussi :

  • Organiser l’apprentissage ;
  • Favoriser la promotion professionnelle des chefs d’entreprises et des salariés ;
  • Dans le cadre  de  la  politique  de  l’aménagement du territoire de contribuer à l’expansion du secteur des métiers et au maintien  ou  à  l’élargissement des débouchés, notamment par l’organisation d’expositions ;
  • Améliorer la rentabilité des entreprises, la  qualité des produits et des services, les techniques et les méthodes de production  et  de  commercialisation en favorisant la collaboration entre entreprises et la création de services communs ;
  • Créer des œuvres d’entraide et d’assistance ou de concourir au fonctionnement de telles œuvres ;
  • Procéder à toutes études utiles intéressant le secteur des métiers et d’émettre des vœux ou des avis sur les matières relevant de leur compétence ;
  • Participer à la prévention et au traitement des difficultés des entreprises artisanales, en liaison avec les services financiers de l’État, les organismes de recouvrement des cotisations sociales et toutes personnes morales, publiques ou privées concernées ;
  • Animer et coordonner les actions en faveur des métiers d’art à l’échelon régional ;
  • Définir les orientations et coordonner l’action des chambres de métiers et de l’artisanat départementales qui leur sont rattachées afin de contribuer au développement économique du territoire régional et de fixer, les priorités en matière d’actions de formation en faveur des chefs d’entreprise exerçant une activité artisanale, de leurs conjoints collaborateurs ou associés et de leurs auxiliaires familiaux dans  le seul domaine de la gestion et du développement des entreprises, et d’assurer le traitement des demandes de financement de ces actions ;
  • Participer au développement de la formation professionnelle initiale ou continue ;
  • Exercer une  mission  d’appui  et  de  conseil  pour le développement international des entreprises et l’exportation de leur production.

 

Par ailleurs, la chambre régionale de métiers et de l’artisanat exerce, pour son propre compte et celui des chambres de métiers et de l’artisanat départementales qui lui sont rattachées, les fonctions suivantes :

  • Elle réalise et met en œuvre les actions de communication du réseau régional, sans préjudice des actions événementielles locales spécifiques aux chambres de métiers et de l’artisanat départementales qui lui sont rattachées ;
  • Elle tient les comptabilités générale, auxiliaire, budgétaire et analytique. Elle remplit les formalités fiscales, est responsable de tous les processus associés, pour le compte des chambres de métiers et de l’artisanat départementales qui lui sont rattachées. Elle gère les moyens humains, administratifs et informatiques de la fonction comptabilité finance des chambres de métiers et de l’artisanat départementales qui lui sont rattachées. Elle est garante de l’application des règles et normes comptables et budgétaires du réseau régional et assure les paramétrages régionaux et départementaux des outils informatiques ;
  • Elle mutualise et passe les marchés et accords-cadres. A cet effet, elle procède chaque année au recensement des besoins de chacun des établissements de la région ;
  • Elle effectue l’ensemble des opérations liées à la rémunération des agents des chambres de métiers et de l’artisanat départementales qui lui sont rattachées;
  • Elle gère directement les ressources et dépenses informatiques. Elle met en œuvre et gère notamment les systèmes d’information, les achats, la maintenance, la location de matériels et logiciels informatiques, les serveurs, la téléphonie, les réseaux et l’accès à internet ;
  • Elle assure la gestion administrative et informatique des centres de formalités des entreprises et des répertoires des métiers tenus par les chambres départementales qui lui sont rattachées ; cette compétence exclut l’accueil du public ;
  • Elle assure une mission d’appui et de conseil pour la gestion du personnel auprès des chambres de métiers et de l’artisanat départementales qui lui sont rattachées ;
  • Elle emploie et gère l’ensemble des personnels exerçant les fonctions mentionnées ci-dessus.

L'Artisanat, une politique en faveur des territoires

L’Artisanat en Auvergne-Rhône-Alpes est un secteur empreint d’histoire, de tradition et d’innovation. Des hommes et des femmes passionnés qui forment, transmettent des savoirs et se retrouvent autour de valeurs fortes.

 

Au cœur de cette nouvelle région, les artisans ont un rôle essentiel à jouer. Garants du lien social sur les territoires, acteurs majeurs de l’économie de proximité, formidables vecteurs d’attractivité, ils sont un levier incontournable pour développer les territoires et dynamiser l’emploi.

 

Faire de l’Artisanat un partenaire à part entière de la politique régionale, lui donner une place prépondérante au sein des programmes d’aménagement des territoires et l’accompagner dans la construction  d’une  stratégie  de  développement  : telles sont les ambitions du réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat Auvergne-Rhône-Alpes.

Un acteur du développement économique dans la région Auvergne-Rhône-Alpes

La CRMA formule des avis et propositions concernant l'Artisanat dans la région, sur saisine de l'Etat et du Conseil Régional (Plan de Développement Régional, Contrat de Plan Etat/Région, programmes d'action soumis à la Communauté Européenne, Plan Régional de Développement des Formations, Schéma Régional d'Aménagement et de Développement du Territoire...).