L’artisanat alimentaire constitue un secteur dynamique de l’économie d'Auvergne-Rhône-Alpes. Ces activités regroupent fin 2016 plus de 18 600  entreprises, soit 11% du tissu artisanal régional.

Présent sur l’ensemble des territoires, l’artisanat alimentaire garantit un service de proximité, local et de qualité, répondant aux besoins des populations.

Le secteur alimentaire qui regroupe des métiers très divers doit s’adapter à un environnement en mutation et notamment à :

  • Des modes de consommation évolutifs
  • Un cadre réglementaire contraignant
  • Des conditions de transmission difficiles
  • Des difficultés pour recruter

Le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les entreprises de l'alimentaire en phase de développement mais également de création ou de reprise dans la prise en compte des normes d'hygiène et de sécurité. Il  les aide également dans la promotion de leur savoir-faire et dans la structuration de circuits de proximité.

Garantir une offre de qualité par le respect de la règlementation

Pré-diagnostic (hygiène) alimentaire

Il s’agit d’un rendez-vous en entreprise, pour faire une étude de l’existant (état des lieux de l’aménagement et l’équipement des différentes parties du local, pratiques d’hygiène, de nettoyage et de désinfection, traçabilité…) et proposer des actions à mettre en place, à court et moyen terme, pour s’inscrire dans une démarche de développement de l’entreprise.

Lorsqu’un artisan souhaite réaliser des travaux ou céder son entreprise alimentaire, il est nécessaire qu’il obtienne un avis sur la réglementation en vigueur.

Ce pré-diagnostic (hygiène) alimentaire est un outil d'analyse et d'aide à la décision qui permet à l’artisan de s'assurer qu'il respecte les bonnes pratiques d'hygiène et d’identifier les points de vigilance et d'amélioration possible.

Les recommandations faites tiennent compte de la réglementation, mais elles font surtout le lien avec les possibilités techniques du fonds de commerce, pour le mettre en valeur.

Ce diagnostic est réalisé sur demande. Cette prestation est à destination des entreprises alimentaires inscrites au Répertoire des Métiers.

 

Formation Hygiène alimentaire

Depuis le 1er octobre 2012, les établissements de restauration doivent obligatoirement compter dans leur effectif une personne qui :

  •  a suivi une formation en matière d’hygiène alimentaire,
  • ou détient un diplôme cité à l’arrêté du 25 novembre 2011 obtenu après le 1er janvier 2006,

ou a une expérience de trois ans en qualité de gestionnaire ou exploitant d’une entreprise du secteur alimentaire

Qui est concerné ?

Les établissements de restauration traditionnelle, les cafétérias, les établissements de restauration rapide et de vente à emporter, de vente de repas dans des structures mobiles ou provisoires (voitures boutiques, installations saisonnières, marchés, vente sur le domaine public…), traiteurs proposant de la restauration sur place

Le contenu

Le contenu de la formation est défini dans le référentiel de formation prévu dans l’Arrêté du 5 octobre 2011. Cf annexe II.
Les personnels d'entreprises de restauration commerciale pourront acquérir les capacités nécessaires pour organiser et gérer leurs activités dans des conditions d'hygiène conformes aux attendus de la règlementation et permettant la satisfaction du client.
 
Le contenu est constitué :

  • d'un référentiel de capacités qui identifie les activités que les stagiaires doivent être capables de réaliser à l'issue de la formation.

Il est suivi d'un référentiel de formation dans lequel se trouve la liste des savoirs associés permettant d'aboutir aux objectifs de formation.

La durée de cette formation

14 heures soit deux jours de formation (Arrêté du 5 octobre 2011)

Pour qui est-elle assurée ?

La formation peut être délivrée par tout organisme de formation déclaré et enregistré auprès de la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes. Une liste des organismes déclarés est consultable sur le site Internet de la DRAAF.

Consultez les fiches techniques

Valoriser ses produits et ses savoirs-faire

Les Chambres de Métiers et de l’Artisanat vous accompagnent également dans toutes vos démarches de valorisation de vos produits et savoir-faire artisanaux. Cela passe par :

  • Des campagnes de communication
  • L’édition de guides sur les spécialités locales, l’animation de marques collectives, l’organisation de circuits gustatifs ou de concours des produits locaux, …
  • Un soutien à la participation à des évènements (foires et salons locaux)

Ces actions permettent de faire découvrir ou redécouvrir les métiers et les produits du territoire.
 
Si vous souhaitez intégrer une démarche de promotion sur votre territoire, contactez votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat pour plus d’informations.
 

Pour plus d'informations

Lien vers les sites des autres organismes accompagnant les artisans des métiers de bouche :